DISCOGRAPHIE

Une Sélection pour la danse

 L'Age d'Or 3ème Partie et Transition

 La période de transition

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jose Basso

Pianiste, chef d'orchestre et compositeur (1919 - 1993)

Il commence en 1936, à 17 ans, avec l'orchestre des frères De Caro, et rejoint en 1938, le trio Gallardo-Ayala-Basso.Il rejoint Troilo en 1943, et monte son propre orchestre en 1947. Il fit deux grandes tournées mondiales en 1967 et 1970, pour arrêter sa carrière en 1990.

Alberto Castillo

(Alberto Salvador de lucca)

Chanteur (1914 - 2000) Uruguayen

Il commence à chanter en 1934 avec l'orchestre de Julio de Caro.

Après avoir terminé ses études de médecine, il intègre l'orchestre de Ricardo Tanturi en 1936. Il crée sa propre formation en 1944. Il resta très populaire jusqu'en 1955, jusqu'à la fin du Perronisme.

Enrique Rodriguez

(1901 - 1971) Bandonéoniste, chef d'orchestre, compositeur

Il débute en 1926 et intègre l'orchestre d'Edgardo Donato, qui l'influencera fortement. Il forme un trio en 1934 avec le chanteur Francisco Fiorentino. En 1936 il crée sa formation, d'abord avec Roberto Flores, et surtout avec Armando Moreno. Son plus grand succès : la Valse Tengo Mil Novias

Cette liste n'est pas exhaustive, mais représente une sélection des disques préférés de Marseille Tango. Elle peut constituer une bonne base de discographie orientée vers la danse. Certes la chronologie n'est pas parfaite, et le choix a été fait en fonction des habitudes et du ressenti de nos danseurs.

Pour affiner ou augmenter cette sélection de multiples sites, marchands ou non, se trouvent facilement sur le Web, et les albums peuvent y être aisément commandés. Bonne écoute et bonne danse.

Retour Haut de Page

Retour Discographie

A la fin des années soixante, les grands orchestres voient diminuer leur popularité.

La mode de la danse s'estompe, le Tango devient plus une musique de concert que de bal.

Un rénovateur, on parlera de Tango Nuevo, allait ouvrir de nouvelles perspectives à la musique : Astor Piazzolla

L' apogée arrive dans le milieu des années 40. Annibla Troilo, Carlos di Sarli, Alfredo de Angelis, Pugliese qui annonce une évolution, fournissent aux danseurs des oeuvres, qui nous enchantent encore aujourd'hui. La période de transition avec Alfredo Gobbi et Astor Piazolla ouvre de nouvelles voies pour le Tango.

 


 

 

1.     Hora cero (Buenos Aires hora cero)

2.   ♪   Tanguedia

3.     Milonga del ángel
4.   ♪   Camorra III
5.     Preludio y fuga
6.     Sex-tet
7.     Luna
8.     La yumba / Adiós Nonino

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

11.  La calesita se

        destroso

12.  Bombolo

13.  Dejame ser asi

14.  Las espigadoras

15.  La colegiala

16.  Oh ma ma

02    Vendras alguna

          vez

17. Vendras alguna vez

18.  Los piconeros

19.  Me encanta silbar

20.  Jarangon

08    La que murio en

           Paris

09.    Soy porteño y soy

          varon

10.    Pobre mi madre

          querida

11.    Un tropezon

12.    Donde estas corazon

13.    Violetas

14    Asi se baïla el

           Tango

* En duo avec Jorge Duran

06.    Como se muere

          de Amor

07  Marioneta

08.  Yo tambien

09.  Cuando el amor

        muere

10  Viejo cafe*

01  El motivo

02.    Que me van de

          hablar de amor

03.    Tormenta

04.    Te pregunto

05  Yo te canto

          nova mia

11.   Tinta roja

12.   La beba

13.  El andariego

14.  La revancha

15  ♪  Ojos negros

16.  Arrabal

17.  Malena

18.  Quejas de bandoneon

19.  El dia que me dirias

20.  Los mareados

11.  Desvelo

12.  Emancipacion

13.  Antiguo reloj de

       corre

14.  Cascabelito

15.  Remenbranzas

16.  Nochero soy

17.  La mariposa

18  ♪  La Beba

19.  Arrabal

20  ♪  Desde el Alma

07.  Palabras de Hector

       Larrea

08  ♪  A Evaristo Carriego

09.  Melodia de Arrabal

10  ♪  Almagro

11.  Recuerdo

12.  Chique

Grabado en vivo, el 26 de diciembre de 1985    Vol 1

11.  Mala junta

12.  La cancion de

        Buenos Aires

13.  Contame une historia

14.  Copacabana

15  ♪  Protocoleando

16  ♪  Milonga para Gardel

17.  Desde el alma

18.  Palabras de Osvaldo

        Pugliese

19.  La yumba

20.  La mariposa

11.  Tiempo

12.  No me escribas

13.  La Yumba

14.  Mal de amores

15.  La mascota del barrio

16.  Una vez

17.  Mirando lalluva

18.  Sin palabra

19  ♪  Ojos Maulas

20.  Ilusion marina

11.  Cabrera

12.  Lagrimas

13  ♪  Canaro en Paris

14.  Charamusca

15.  Didi

16.  Orlando Goni

17.  Don Augustin Bardi

18.  Nostalgico

19.  Evaristo Carriego

20.  Adios Nonino

01.  El Entrerriano

02.  El amanecer

03.  El marne

04.  Taconeando

05.  El pensamiento

06  ♪  Payanca

07  ♪  Lorenzo

08.  Inspiracion

09.  Que noche

10  ♪  Marejada

01  ♪  Arrabal

02  ♪  Los Mareados

03.  Despues

04.  Quinto año

05.  Chacabuqueando

06.  A Evaristo

       Carriego

07.  Melodia de

       Arrabal

08.  Almagro

09.  Recuerdo

10.  Chique

01.  Hoy al recordala

02  ♪  Tiny

03.  Consejo de Oro

04.  Demasiado tarde

05.  Fuimos

06.  Principe

07  ♪  Sin lagrimas

08.  Dos ojos tristes

09  ♪  Vayan Saliendo

10.  El tabano

01.  Apertura

02.  Arrabal

03.  Los mareados

04  ♪  Despues

05.  Quinto año

06  ♪  Chacabuqueando

08  ♪  Recuerdo

09.  Tinta roja

10.  Fuimos

11.  La bordona

12.  Por una muñeca

13.  Ojos negros

14  ♪  Zum

01.  La mariposa

02  ♪  El andariego

03  ♪  El abrojito

04.  Negracha

05.  El pañuelito

06.  Parlamento

07.  La Yumba

01.  Farol

02.  Mala junta

03.  Recuerdo

04.  Rondando tu

        esquina

05.  Fumos

06  ♪  La Yumba

07.  Puente alsina

08.  Pasional

09  ♪  Chique

10.  San jose de flores

11.       Nueve puntos

12   ♪  Camandulaje

13.      El engobbiao

14.      Si sus brujo

15.      Sin vuelta de hora

16.      Entrador

17   ♪  Fraternal

18.      A media luz

19.      Racing club

20.      Lagrimas y

           sonrisas

01  ♪  Orlando Goni

02.     Chuzas

03.     Pelele

04.     La catrera

05  ♪  El andariego

06.     Endependiente

           club

07.     El incendio

08.     Jueves

09.     La viruta

10.     Puro apronte

013  ♪  Triste destino

14.      A mi manos

15.      Por una muñeca

16.      A media luz

17.      Lagrimas de

             sangre

18.      Un tango para

            Chaplin

19.     Que nadie sepa

            mi sufrir

20.     Te estaba esperando

21.     El inquilino

22.     Cuanta angustia

01  ♪  Puro apronte

02  ♪  La vieja serenata

03  ♪  Sombras

04.     Ya no eres mia

05.    Estas en mi corazon

06.    Tropa

07.    Salto mortal

08.    La intriga

09.    Estrellita del sur

10.    La numero cinco

11.    Tu angustia y mi

          dolor

12.    Para que vivir asi

01  ♪  Emancipation

02.  A mi compañeros

03.  Orgullo criollo

04  ♪  Nochero soy

05  ♪  Pata ancha

06.  Gente amiga

07.  La Bordona

08.  Que pinturita

09.  Gallo ciego

10.  A los amigos

01    Los cien barrios

           porteños

02.    Se lustra señor

03.    Ninguna

04.    Baile de los

          morenos

05    Muñeca brava

06.    Y sono el

          despertador

07.    Viento en

          contra

01    Son cosas de

           bandoneon

02    Salud, dinero y amor

03.  Para mi eres divina

04.  A la huacachina

05.  Un copetin

06    Tengo mil novias

07.  Encantador de

       serpientes

08.  Jalisco nunca pierde

09.   Mi verdad

10.   Fru fru

12.  Angustia

13.  Media vuelta

14.  El la habuella del

        dolor

15.  Cordobesita

16.  Recuerdos de

        Bohemia

17.  Te juro madre mia

18.  Canto de amor

19.  Dulce amargura

20.  El mareo

Marseille Tango

01  El mareo

02  Araca la cana

03.    Vida mia

04.    Yo no se llorar

05.    En la huella del dolor

06.    Pampero

07.    Isla de Capri

08.    El once

09  Volver

10.    Sollozos

11.    No quiero verte

          llorar

12.    Adios para siempre

13.    Niebla del

          riachuelo

14.    Como aquella

          princesa

15  Canto de Amor

16.    Angustia

17.    Dulce amargura

18.    Como aquella

          princesa

19.    Te juro madre mia

20.    Aromas

01  Vida mia

02.    Niebla del riachuelo

03  Aromas

04.    Pampero

05  Sollozos

06  Siempre es carnaval

07.    Volver

08.    No quiero verte llorar

09.    Yo no se llorar

10.    Isla de Capri

11.   Como aquella princesa

11.    Felicia

12.    Loca bohemia

13.    El apache argentino

14.    Fuegos artificiales

15.    La mariposa

16.    El tonto

17  Canaro en Paris

18.    Tecleando

19  La Yumba

20.    Lagrimas y sonoras

01.    La cumparsita

02.    Flores negras

03  A la gran muneca

04.    Re fa si

05.    Pavadita

06.    El tango club

07  Mi dolor

08.    A media luz

09.    Caminito

10.    Sin aliento

01   ♪   Verano porteno

02.       Lunfardo

03   ♪   Decarissimo

04      Milonga del Angel

05.       Muerte del Angel

06.       Resurreccion del Angel

07.       Tristezas de un doble A

08.       Escualo

09.       Mumuki

10.       Contrabajasimo

11      Libertango

12.      Chin chin

Osvaldo Fresedo

Bandonéoniste, chef d'orchestre et compositeur (1897 - 1984)

La plus longue carrière du tango : plus de 1250 enregistrements, et 63 ans de présence !

Né à Buenos Aires dans une famille aisée, son déménagement dans un quartier populaire lui fait découvrir le bandonéon. De cette double influence naît un tango classique, mais raffiné. Il commence sa carrière en 1913, et monte un duo de bandonéonistes resté célèbre avec Vincente Loduca.

Il enregistre en 1917 avec Roberto Firpo et Francis Canaro, et monte sa formation en 1918 avec Julio de Caro au violon. Son succès est tel, qu'en 1927 il possède cinq orchestres, dont un dirigé par Carlos di Sarli. Il nous laisse de nombreux tangos dont les deux plus célèbres " Vida mia" et "Sollozos".

Alfredo de Angelis

Pianiste, chef d'orchestre et compositeur (1910 - 1992)

Après avoir commencé le bandonéon, il étudie le piano à l'age de 18 ans, et à 20 ans intègre l'orchestre d'Anselmo Aieta.

Après une période où il se produit en solo, il monte sa propre formation en 1941. La place des chanteurs y fut très importantes, dont, entre autres, Floreal Luiz et Carlos Dante.

Son succès ne se démentit jamais, et il fit carrière jusqu'en 1977.

Adepte du 2/4, ses interprétations sont tournées vers la danse. Le style est plutôt simple sans sacrifier à la qualité. Les mélodies agréables

Ses meilleures compositions : "Pregonera", Pastora", et "Remolino". A écouter également : l'incontournable "Pavadita" un des meilleurs tango jamais écrits (par Anselmo Aieta). Pour les nostalgiques du film "Le Parrain", écoutez "Amor en voz baja" (de Nino Rota). Les  amateurs de violons aimeront "Mi Dolor", et les romantiques "Historia de Amor" (de Francis Albert Lai, Love Story). Pour les nostalgiques d'Edith Piaf ... ou de Paco, "Que nadia sepa mi sufrir" (d'Angel Cabral).

Enfin, non présent sur cette liste, l'album "Adios Marinero", propose de très belles valses.

Osvaldo Pugliese

Pianiste, chef d'orchestre et compositeur (1905 - 1995)

Son père, cordonnier, jouait de la flûte. Ses deux frères aînés, jouaient du violon, il se tourna vers le piano. A 15 ans il commence à jouer dans quelques cafés crasseux des faubourgs, et à accompagner les films de cinéma muet. En 1924, à 19 ans, il publie son premier tango, un chef-d'oeuvre : Recuerdo. Il joue dans plusieurs orchestres, dont celui de Francisca "Bernardine Paquita", la première femme bandonéoniste de l'histoire du tango.

Il joue également dans l' orchestre de Pedro Maffia et celui de Roberto Firpo, pour fonder son propre ensemble avec le violoniste Elvino Vardaro. Après l'échec, il joue dans une nouvelle formation dans laquelle passent Anibal Troilo, Alfredo Gobbi, Miguel Calo.

Le succès arrive avec un nouvel orchestre en 1939, succès qui ne se démentira plus, tant que durera la vogue du tango, jusqu'au milieu des années cinquante. A cette époque, il entreprit des tournées à travers le monde, jusqu'en 1968, où ses meilleurs musiciens le quittèrent pour former les célèbres orchestres Sexteto Tango et Sexteto Major.

Osvaldo Pugliese était un rénovateur dans la veine du Julio de Caro. Il a su redonner sa place au rythme fondamental du tango, tout en ouvrant des voies annonçant Astor Piazzola. Il est le lien entre tout ce qui précède dans le tango, et l'époque moderne que nous connaissons aujourd'hui.

Ses oeuvres majeures sont reconnues autant par les musiciens qu'appréciées par les danseurs. La "Yumba" réunit la maîtrise du rythme, la dramatisation crée par la syncope et les accents, et le côté novateur des harmonisations. D'autres incontournables de l'oeuvre d'Osvaldo Pugliese : "Recuerdo" déjà cité, "La Beba" dédié à sa fille, " Adios Bardi", "Malandraca", "Negracha". Des interprétations originales et exceptionnelles de "Desde el Alma", "Chique" de Pedro Maffia,  ou "Zum", composé par Astor Piazzola, resteront également dans nos mémoires.

Un hommage tardif, eut lieu lors de ses obsèques nationales en 1995, reconnaissant en lui, non seulement un musicien de génie, mais un citoyen hors pair, éprit de rigueur morale et de justice sociale, convictions qui le menèrent en prison pendant les périodes sombres de l'histoire récente de l'Argentine. Il créa une caisse de retraite pour les vieux musiciens et fonctionna toujours en coopérative dans toutes ses formations partageant passion et salaires en parts égales avec ses musiciens.

01  ♪  El pial

02.     La brisa

03.     Jiron porteño

04    Sonar y nada mas

05.     Como se muere

           de amor

06.    La cumparsita

07.    Para que te quiero

          tanto

08.    Misa de once

09.    Marioneta

Alfredo Gobbi

Violoniste, pianiste,

chef d'orchestre et compositeur (1912 - 1965)

Il est né à Paris où ses parents "les Gobbis" étaient un des duos les plus célèbres, pionniers du tango en Europe. Il commence le violon à six ans, et joue en concert à treize. Il joue en 1930 avec Anibal Troilo et Pugliese, puis en 1935, avec Pedro Laurenz. Il fonde son propre orchestre en 1947.

Surnommé le "violon romantique", Alfredo Gobbi a su créer un style inimitable, mélangeant à la fois tradition du passé et tendances évolutionnistes, avec un peu de De Caro, un peu de Di Sarli, et surtout un apport personnel immense.

Ses plus célèbres : " A Orlando Goňi", " El Andariego", et "Camandulaje".

Alfredo Gobbi : "le dernier exemple du tango aux cheveux longs" ...

Astor Piazzola

Bandonéoniste, chef d'orchestre et compositeur (1921 - 1992)

Adulé par les uns, détesté par les autres, Astor Piazzolla est synonyme de rupture dans le monde du tango. Délaissant la danse au profit de la composition, il ouvre un ère nouvelle pour ce genre musical.

A 15 ans il joue du bandonéon et monte son premier orchestre. Il hésite cependant entre le jazz, la musique classique et le tango.

C'est en étudiant l'harmonie, à Paris, avec Nadia Boulanger, que celle-ci l'encourage à s'orienter vers le tango. Fortement impressionné, Astor Piazzolla crée un style nouveau qu'il baptise "tango nuevo" (!). Il enregistre à Paris, en 1955, quinze de ses créations, avec l'orchestre de l'Opéra et Martial Solal.

De retour à Buenos Aires, il fonde son orchestre, intégrant les meilleurs musiciens de l'époque. Ses différentes formations connaîtront, les années suivantes un succès mondial, même si les danseurs ne le reconnaissent pas, et que sa tentative de fusion Jazz et Tango est un échec.

Même si la plupart de ses oeuvres sont quasi indansables, il a ouvert des voies que tous les orchestres aujourd'hui utilisent.

Libertango et la Milonga del Angel sont totalement incontournables.

09   ♪  A Evaristo Carriego

10.    Desde el alma

11.    La cancion de

          Buenos Aires

12   ♪  Contame una historia

13.    Mala junta

14.    Chique

15.    Milonga para Gardel

16   ♪   La Yumba

01   ♪   Arrabal

02   ♪   Los Mareados

03.    Melodia de

          arrabal

04   ♪   Recuerdo

05.    Chacabuqueando

06.    Las cuarenta

07.    Bailemos

08.    Ensayando

10  ♪  Pastora

11  ♪  Pavadita

12.     Ya estamos iguales

13.     Altar sin luz

14    Pobre flor

15.     Mi novia de ayer

16.     Guardia vieja

17.     Carnaval

18.     Bajo Belgrano

19  ♪  Pregonera

01  ♪  El escondite de

           hernando

02.     Mi gran noche

03    Amor en voz baja

04.     Vals de verano

05      Vuelvo vivir, vuelvo

            a cantar

06.     Mi madre querida

07.     Quiero llenarme de ti

08.     Angelica

03    Historia de Amor

10   Rio de Angustia

11.    Me olvide de tu

          nombre

12.    Anoche estuve

          llorando

13.    Siempre te

          recordare

14.     Estoy contando lo

          dias

15.     Porque yo quiero

16  ♪  Que nadie sepa            mi sufrir