TANGO BAR

Gardel et le cinéma

 

Après avoir joué dans deux films muets en 1916 et 1918, Carlos Gardel aborde le ciénma parlant dans toute une série de court métrages entre 1930 et 1931.

 

En 1931, il tourne dans son premier long métrage  le film Las Luces de Buenos Aires (Les Lumières de Buenos Aires), rélisé en France.

 

Toujours en France, il tourne en 1932, à Joinville,  Espera me (Attends-moi) et La casa es seria (La maison est sérieuse).

 

En 1933, Gardel tourne Melod’a de arrabal (Mélodie de faubourg) sous la direction de Louis Gasnier.

 

En 1934, c'est New York qui l'acueille, pour le tournage de  Cuesta abajo, toujours sous la direction de Louis Gasnier.

 

Enfin en 1935, il tourne trois films, encore à New York : Le Tango à Broadway, sous la direction de Louis Gasnier, ainsi que El dia que tu me quieras (Le jour où tu m'aimeras) et Tango Bar, probablement le plus célèbre.

 

Son dernier film, tourné également en 1935, et  à Hollywood,  Cazadores de Estrellas (Les Etoiles de la radio). Ce film sortira en salle après sa mort survenue au mois de Juin.

Filmographie du Tango

 

Retour